La Marche

site fr.geneawiki.com/index.php/Province_-_Blason_-_Marche

Le nom « Marche », au Moyen Age, servait à désigner les provinces frontières d’un état. Les Marches étaient gouvernées par des commandants militaires qui étaient chargés de défendre les frontières.

La Marche, par abréviation pour la Marche Limousine province puis grand gouverneur de l’ancienne France, ainsi nommée parce qu’elle était sur la frontière de France :  du coté du Limousin ; elle était bornée au nord par le Berry et le Bourdonnais, au sud par le Limousin, à l’ouest par le Poitou, ,et à l’est par  l’est par l’Auvergne ; sa capitale était Guéret.
La Vienne, la Creuse, l’Anglin, la Gartempe, le Cher ont leur source.

 

site fr.wikipedia.org/wiki/Comt%C3%A9_de_la_MarcheJusqu’en 1789, la France de l’Ancien Régime était morcelée en une multitude de provinces. La majorité tirait leurs origines de fiefs féodaux qui ont été peu à peu rattachés au Royaume de France.

La marche au Moyen AgeLa marche et les départements

Après la révolution, les provinces furent remplacées par des départements.

La Marche correspond aujourd’hui  au département de la Creuse (Guéret 23), à une partie du département de la Haute Vienne (Bellac, 87) et à quelques communes du département de la Vienne et de la Charente.

 

 

La Marche Vieille photo